7/03/2018
chaloinp

Au Muy, la police municipale est dotée de pistolets 9mm

La police municipale, est aujourd’hui la première de la Communauté d’agglomération dracénoise (CAD) à être dotée d’un armement moderne de même niveau opérationnel que la gendarmerie et la police nationale.

Le maire et les policiers municipaux qui vont recevoir des armes de 9mm. Photo R.P.

Le maire et les policiers municipaux qui vont recevoir des armes de 9mm. Photo R.P.

L’évolution de l’armement des agents municipaux a débuté en 2008 avec la première demande du maire au préfet du Var de détenir des armes à feux.Quatre revolvers ont alors été acquis dans la foulée, suivis de deux autres en 2010, puis les deux derniers en janvier 2013.Une neuvième arme à feu a fait l’objet d’un prêt de cinq ans par l’Etat, en 2015. Ces investissements successifs sont en adéquation avec l’évolution et le recrutement des effectifs de la PM, rendus nécessaires, tant par les besoins de la commune en matière de sécurité publique que par les prérogatives toujours plus nombreuses des agents.

Aujourd’hui, cet état des lieux fait apparaître des disparités (dates d’acquisition, couleurs, longueurs des canons et marques) qui doivent faire l’objet d’une amélioration.

Pour faire face à ce problème, un décret de 2016 a complété la gamme d’armes relevant de la catégorie B, dont le port est autorisé aux agents de la PM qui désormais peuvent être équipés d’armes à feu de poing de calibre 9 mm, à l’instar des forces de sécurité de l’Etat.

Neuf pistolets 9 mm vont ainsi équiper les agents de police municipale dans le but d’harmoniser et surtout de moderniser ce moyen de défense, en garantissant sur le terrain une meilleure image auprès du public.

Source : Var-matin