8/08/2018
jacqh

Bilan revendicatif fédéral 2014-2018

Police Municipale : un engagement fort de la CFDT :

La fédération Interco a participé activement à l’amélioration des conditions de travail et de rémunération des policiers municipaux. Elle a soutenue et accompagné localement des mouvements sociaux visant à prendre en compte la spécificité du métier de policer notamment le travail de nuit, entre 22h et 5h, les horaires décalés, le week-end et les jours fériés, avant 7h ou après 20h, les emplois du temps atypiques générant de nombreux effets délétères sur la santé. Elle a défendu auprès des élus locaux l’équipement en armement des équipes engagées sur le terrain.

Au sein de la commission consultative de la Police Municipale, (CCPM), du conseil supérieur de la fonction publique territoriale, (CSFPT), et du CNFPT, la fédération Interco a obtenu des avancées sur de nombreux dossiers : accès aux fichiers, extension des pouvoirs judiciaires, protection des policiers municipaux, harmonisation des équipements, généralisation des caméras piétons, lutte contre la souffrance au travail, interopérabilité des réseaux de communication, augmentation du pouvoir d’achat, intégration de la prime police dans la pension retraite, amélioration de la formation, situation statutaire des gardes champêtre, des ASVP et des opérateurs vidéo, mise en oeuvre de la police de sécurité au quotidien (PSQ)…la fédération Interco-CFDT a pris acte avec satisfaction de certaines avancées mais celle-ci peuvent encore progresser au regard de l’engagement et des attentes  des policiers municipaux qui œuvrent quotidiennement sur les territoires urbains ou ruraux, métropolitains et ultra marins.