20/10/2020
vbeudet

La CFDT entendue,Dijon arme ses policiers municipaux

Dans un monde qui change ou les policiers municipaux sont les primo-intervenants, qu’ils peuvent se voir confrontés à une situation de danger immédiat, il est important que leur équipement soit à la hauteur de l’enjeu.

Les évènements terroristes, déjà anciens pour certains mais aussi ceux plus récents, montrent combien les policiers municipaux sont des cibles et surtout en partie,les garants de la sécurité de nos concitoyens.

Les interventions des policiers municipaux sont de nature à encore évoluer, tant la république semble en danger.

Troisième force de sécurité du pays, la police municipale doit se moderniser partout.

Chaque policier doit être apte à agir et réagir face à la menace.

 

Aujourd’hui la CFDT salue le courage et le pragmatisme du Maire de Dijon.

Lors de son allocution récente devant les policiers municipaux François Rebsamen a annoncé la dotation progressive de l’armement létal pour la police municipale de Dijon, une revalorisation conséquente des salaires et une volonté d’embauche de trente policiers municipaux supplémentaires d’ici 2023.

Après avoir œuvré et débattu souvent, dans toutes les instances possibles mais aussi directement avec les élus, c’est avec fierté que la CFDT constate que son discours a été entendu par le Maire.

Il faut également saluer l’action de Madame la première adjointe, Nathalie Koenders, car elle a su entendre, la première, nos arguments.

 

Reste à clarifier le calendrier d’armement et de formation.

 

Gageons que la police municipale de Dijon redeviendra attractive, ce qu’elle n’était plus dernièrement, un bon nombre d’agents préférant postuler dans d’autres villes plus équipées et plus  rémunératrices.